TOUT AUTOUR DE LA TERRE conte écologique et musical avec et d’après des textes de Jacques Prévert

à l’occasion du trentième anniversaire de sa mort

Pour enfants et enfants devenus grands
À partir de 4 ans
Durée approximative : 45 minutes

création collective dirigée par Elise Chatauret
avec le regard complice de Hélène Avice
arrangements musicaux et interprétation : Céline Ottria

avec Elise Chatauret, Marie Dupuis et Céline Ottria

« L’écrivain est responsable devant les animaux qui meurent. » Gilles Deleuze


L’HISTOIRE
Il était une fois…
Une Petite fille qui s’ennuyait.
Elle s’ennuyait tellement qu’elle passait son temps à manger.
Une fois qu’elle était rassasiée, elle jetait par terre tout ce dont elle ne voulait plus et tous les papiers sales.
Un jour, elle entend une petite voix qui lui demande de prendre soin d’elle car elle est bien malade. Cette petite voix est celle de Madame La Terre.
La Petite fille décide alors de partir à sa rencontre. Au cours de son voyage, elle voit et comprend ce qui met la planète bleue en danger et décide d’en avertir les autres enfants.
Sur le chemin qui la fera grandir, elle découvre l’amitié et apprend à voir et à entendre la fragile beauté du monde.


L’ECRITURE
L’écriture du spectacle s’articule autour de sept chansons de Prévert. Ces petits comtes chantés rythment l’histoire. Ils sont à la fois la respiration de l’écriture et son aboutissement.
Les chansons sont prises comme appui pour la construction dramatique de l’histoire et non comme simple illustration.
Les chansons clés du spectacle par rapport à la problématique écologique sont « Les animaux ont des ennuis » et « La pêche à la Baleine » : de façon humoristique et poétique, on évoque les périls encourus par les animaux. Autour des chansons se tisse l’histoire qui permet aux animaux des chansons de devenir personnage et acteur.
Au cours de l’histoire seront chantées aussi « Page d’écriture », « La Chanson de la Seine », « Les enfants qui s’aiment » et « Deux escargots s’en vont à l’enterrement ».
La Petite Fille est le personnage référent pour l’enfant. À travers elle et le voyage initiatique qu’elle entreprend, les enfants sont sollicités et invités à prendre part à l’action.

LA MISE EN SCENE
Au sol, un grand cercle tracé dans de la terre. À ses côtés, un castelet, dans lequel vont apparaître différents personnages.
Les animaux sont évoqués avec un jeu constant d’échelles : du plus grand – l’escargot est gigantesque - au plus petit – la baleine est minuscule. Hormis l’aspect fantastique et ludique, ce travail vise à évoquer la diversité du monde sans la hiérarchiser. Chaque élément, chaque être vivant a sa place et sa fonction dans notre écosystème.
Au cœur de l’histoire, une rencontre.
Celle de Prosper, le personnage de la chanson La Pêche a la Baleine et de La Petite Fille. Les deux enfants vont apprendre ensemble la vie, ses difficultés et découvrir que la richesse du monde c’est aussi, et peut-être surtout, la magie de l’Autre dans sa singularité.
Avec les enfants du monde- le public - ils vont essayer de trouver des solutions pour que Madame La Terre cesse de pleurer.
Jacques Prévert aimait les enfants et espérait en la jeunesse pour changer, comme il l’a écrit « le paysage », autrement dit le monde, la vie.
Par cette histoire, nous espérons lui rendre hommage.

LA MUSIQUE
Les chansons choisies ont été composées par différents musiciens, mais principalement par Joseph Kosma, grand ami de Prévert.
Les compositions sont donc celles que l’on connaît et qui appartiennent désormais au répertoire de la chanson française.
Cependant, les arrangements et l’interprétation sont revisités : du swing au jazz en passant par le folk, la musique elle aussi opère un tour du monde. Les résonances musicales, plus contemporaines, permettent à un jeune public de découvrir ces chansons et à un public adulte de redécouvrir toute leur saveur et leur intemporalité.
On rythme le récit avec des thèmes musicaux récurrents que les enfants mémorisent au fur et à mesure : celui de la chanson-phare du spectacle « En sortant de l’école », mais aussi le thème du Roi et l’Oiseau, film auquel l’histoire fait plusieurs fois allusions.
Céline Ottria, musicienne, offre, de plus, une grande variété de sonorités par les différents instruments qu’elle manie : violoncelle, percussions, guitares et violon. Chaque instrument donne, comme dans Pierre et le Loup, une couleur particulière aux différents animaux : si la baleine a la grosse voix du violoncelle, le violon offre à l’oiseau ses aigus.

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
- L’enfant s’amuse et s’éveille à l’univers magique de Prévert où les animaux ont la parole. Il fête, grâce au poète, le monde, ses beautés, sa richesse.
- L’enfant découvre à la fois des chansons du répertoire et une variété d’instruments qui apparaissent au cours de l’histoire : guitare, violoncelle, violon, percussions.
- L’enfant chante, guidé par les comédiennes qui l’invitent à participer aux passages musicaux.
- L’enfant est sensibilisé chez Prévert au monde des animaux. Le poète associe l’enfance, soumise au regard « des grandes personnes », à la naïveté de l’animal soumis à la force des hommes.
- L’enfant comprend que le non-respect de certaines espèces animales, en voie de disparition, modifie l’écosystème du globe mais aussi de tous les équilibres. Il constate que les conséquences sont graves aussi pour l’homme, espèce parmi d’autres.
- L’enfant prend conscience qu’il fait la planète de demain.

APRES LE SPECTACLE…
Après le spectacle, les comédiens proposent aux enfants différentes activités.
- Les enfants racontent l'histoire et expriment ce qu'ils ont compris comme message.
- Les enfants chantent et travaillent avec l'instrumentiste la chanson-refrain du spectacle "En sortant de l'école".
- Les enfants improvisent sur des thèmes liés à l’écologie :
Ils jouent tour à tour l’homme et l’animal. Ils comprennent ainsi, en l’expérimentant dans le jeu, les conséquences directes de l’industrialisation, de la pêche intensive ou de défrichements massifs.
- Les comédiennes lisent différents textes de Prévert extraits de "Contes pour enfants pas sages".
- Les enfants imaginent une suite à cette histoire…

TELECHARGEZ LE DOSSIER COMPLET DU SPECTACLE...

TELECHARGEZ LE DOSSIER DE PRESSE COMPLET DU SPECTACLE "TOUT AUTOUR DE LA TERRE"

2007
07/02 Création au Centre Culturel de La Courneuve (93)
20 et 27/07 et 3/08 à 10h30 et 14h30 PARIS Théâtre Darius Milhaud
1 et 2/08 à 15h à la Baleine Blanche Paris
09/10 et 16/10 PARIS Théâtre Darius Milhaud 10H
23/10 Nouzonville (08) 14H30 Centre Culturel
04/12 Villeneuve Saint Georges (94) Sud Est Théâtre 10H et 14H30
17/12 Meschers(17) Centre Socio Culturel 10H, 14H et 15h15
18/12 Saint Palais (17) 10h et 14h
19/12 Saint Georges de Didonne (17) Le Créa 15H
20/12 Saint Georges de Didonne (17) Le Créa 19h et 14h
21/12 Saint Georges de Didonne (17) Le Créa 14h
22/12 Saint Georges de Didonne (17) Le Créa 15H et 16H30
23/12 Saint Georges de Didonne (17) Le Créa 15H
27/12 PARIS Le Lavoir Moderne Festival "Une goutte de Noël"(18ème)

2008
03/01 Carcassonne (11) Théâtre Municipal 15H
04/01 Carcassonne (11) Théâtre Municipal 15H
10/01 La Courneuve (93) Centre Culturel 10H et 14H
11/01 La Courneuve (93) Centre Culturel 10H et 14H
12/01 La Courneuve (93) Centre Culturel 16H
24/01 PARIS (19ème) Théâtre Darius Milhaud 10H
29/01 Aulnay sous Bois (93) Le Cap 10h et 14h
30/01 Aulnay sous Bois (93) Le Cap 14h
31/01 Aulnay sous Bois (93) Le Cap 10h et 14h
07/02 PARIS (19ème) Théâtre Darius Milhaud 10H

| Accueil | Contact | Mentions légales | Site motorisé par TeamZone